Construction d’une caserne de gendarmerie (3 brigades,19 logts)

Melle(79)

Communauté de Communes du Mellois

Équipe Maîtrise d’Oeuvre :

  • Atelier du trait, Architectes
  • Philippe Cointet, Architecte associé
  • Philippe Pastier, BE Economiste
  • ISB, BE Structure
  • BaBois, BE Structure bois
  • CEBI, BE Energie et Fluides
  • Hangar 21, BE paysage et vrd
  • Coorpibat, OPC

Renseignements projet :

  • Phase : Concours 2016 Classé second
  • Mission : Base + Exe + Opc
  • Montant : 3 780 000 € HT
  • Surface logements : 1758 m²
  • Surface bureaux : 470 m²

Ce projet s’inscrit sur un territoire Mellois indéniablement riche de son histoire et d’une nature préservée, aussi nous prenons grand plaisir à imaginer un aménagement fortement imprégné de l’esprit de ce lieu : la poétique ferroviaire.
Une plateforme ferroviaire prend place à mi coteau, face à la Melle ancienne. Elle est accrochée en déblai/remblai aux courbes de niveaux, à la voie ferrée, devenue voie douce, qui marquent le paysage proche en bandes parallèles.
Le plan de composition et le parti architectural sont la transposition directe des lignes de force décrites précédemment.
Le logement s’organise ainsi en deux trains, orientés Nord sud, arrêtés avec les locaux de brigade. Ces deux bandes bâties organisent un cœur d’ilot protégé, intimisé et offrant des placettes de jeu et de rencontre pour les familles.
La localisation des groupements de logement, par 2, 3 ou 4, qualifie, les espaces extérieurs par un jeu de quinconce. Cela ouvre une vue sur la lisière boisée pour chaque les logements et, au travers les arbres, sur un flan de Melle.
Le rdc, traité en socle minéral à couverture végétalisée, offre le pendant à la falaise. Les logements, proposent en étage des chambres et leur salle de bain. Ces étages/maisons posés sur la « prairie » accolées ou isolées, en ossature bois sont bardés de châtaignier chaulé et couvert en zinc.